Venez nous rencontrer le 26 mai à la journée « Portes Ouvertes » de la Ferme En Croix – à Vullierens

le Samedi 26 Mai 2018, La Ferme En Croix à Vullierens fête 20 ans d’élevage en liberté de cochons de pâturage.

Et oui, il existe des élevages où des cochons heureux gambadent dans l’herbe et voient le soleil, et, croyez nous ou pas, ça se sent dans la qualité du produit ! Et c’est à moins de 10 minutes de l’agglomération Lausannoise !

A l’occasion de cette journée Porte Ouverte, Rudolf et Caroline Steiner nous accueillent dans leur magnifique ferme et nous font découvrir leur élevage et leurs produits de porc vendus en circuit court, directement du producteur sur le lieu de production.

Ainsi, pour un prix avantageux, vous trouverez dans leur boutique un produit local, ultra frais, élaboré à partir d’ingrédients de haute qualité, issu de l’agriculture raisonnée…

L’Amie de Pain tiendra un stand lors de la journée portes ouvertes : en attendant l’ouverture du fournil à Montricher prévue pour le mois de Juillet 2018, vous pourrez y découvrir en avant première nos produits qui se marient si bien avec ceux de la famille Steiner !

Rejoignez nous nombreux à cette occasion !

La naissance d’un four

Notre four Le Panyol 250 à double entrée et gueulard est sorti de terre !

Certes, il y a encore du travail, mais c’est une grande étape de franchie…

La galerie de photos ci dessous vous montre quelques instantanés du montage de la voûte…

A bientôt pour des photos des prochaines étapes !

Découvrez le logo de L’Amie de Pain !

Comme nous vous l’annoncions précédemment, la transformation de L’Amie de Pain en fournil professionnel est largement entamée et nos activités commenceront en juillet 2018, à une date à préciser en fonction de l’avancement des travaux.

Avant de découvrir notre nouveau fournil, vous pouvez d’ores et déjà découvrir notre logo:

Désormais, quand vous verrez ce logo, vous pouvez saliver : votre pain préféré n’est pas loin !

Installation du fournil professionnel de l’Amie de Pain à Montricher

Enfin !

Après quelques mois de préparation, le Fournil Professionnel de L’Amie de Pain est en cours d’installation à Montricher (VD).

Cela signifie que d’une activité amateur, dans un « petit » four à bois de 1m de diamètre, nous allons passer à une activité « pro » dans un grand four à bois de 2m50 de diamètre intérieur !

La taille du four change, mais pas notre crédo :

« Du pain de qualité, réalisé à partir de farines de céréales bio, uniquement au levain et cuit au feu de bois ! »

Nous publierons dans les jours à venir quelques photos du chantier mais voici déjà l’information importante : 

Ouverture prévue du fournil: Juillet 2018,

la date finale sera confirmée dès que nous la connaîtrons… il y a encore beaucoup de travaux et nous voulons vous accueillir dans les meilleures conditions possibles !

Parce que nous sommes des gens qui sèment… épisode 2

Vous vous souvenez peut être cet article que nous avons posté l’année dernière, à l’automne : Parce que nous sommes des gens qui sèment

Vous y aviez découvert les semis qui nous avons fait le 1er octobre 2016 :

1er octobre 2016 : nous avons semé notre premier petit carré de blés anciens…

Nous vous proposons une petite promenade dans le temps pour voir ce qu’il en est advenu…

26 Mars 2017: des touffes d’herbe que l’on pourrait bien avoir envie de tondre !

29 Mai 2017 : ça a sérieusement poussé et les épis pointent le bout de leurs barbes… 

18 Juin 2017: Les différentes céréales mélangées dans notre petit carré ne résistent pas à l’appel du soleil et montent, montent, …

Et le 28 juin 2017, les épis d’amidonnier noir… noircissent ! les chaumes commencent à sécher et les épis à « tourner »…

Nous vous montrerons les résultats au moment de moissonner !

 

Y a quoi dans votre pain à vous ?

Historiquement, le pain c’est de la farine, de l’eau, du levain (ou éventuellement de la levure), et du sel. Rien d’autre.

Un documentaire diffusé récemment sur France 5 – notre pain est-il dans le pétrin ? – a attiré l’attention du public sur l’utilisation massive de « mix farines » par de nombreux boulangers comme base de confection de leur pain. Avec (beaucoup) d’autres ingrédients que ceux mentionnés ci dessus. 

Alors, pourquoi, qu’est ce que ça change et que fait on à L’Amie De Pain ?

Pourquoi les « mix » ?

C’est bien compréhensible: cela évite du travail et garantit la stabilité du résultat: on mélange la « farine » avec la quantité d’eau indiquée sur le sac, le pain a toute l’année la même couleur, la même odeur, la même mâche, quelle que soient les conditions atmosphériques, la qualité de la céréale, la température du fournil, l’humeur et la qualification du boulanger… et en plus c’est très rapide: bref, on est bien loin de l’artisanat.

Après tout, si c’est le goût des gens d’avoir du pain toujours pareil, pourquoi pas. 

C’est juste dommage de le payer presque aussi cher que du pain artisanal, mais nous en reparlerons dans un prochain billet.

C’est surtout dommage que ces « mix » contiennent un tas d’ingrédients qui n’ont rien à faire dans du pain, qui ne sont pas forcément nocifs, mais qui n’apportent pas d’autre qualité au produit que de permettre de le fabriquer en 3 heures du début à la fin, cuisson incluse, là où L’Amie De Pain prend bien plus de temps – jusqu’à 18h pour certains pains !

Qu’est ce que ça change ?

les additifs accélèrent le travail de la farine: Elle tisse encore plus vite son réseau capable d’emprisonner les bulles de gaz produites par la levure. Cela réduit le temps de pousse avant l’enfournement.

Cela change la façon dont les constituants de la farine sont décomposés, et aussi les produits de décomposition obtenus. Est ce moins bon pour la santé ? Ce n’est probablement pas l’enjeu principal, nul doute que des études sérieuses feront le point à ce sujet tôt ou tard. Mais ce qui est sur, c’est que ça a un impact sur le goût, la texture et la digestion. Des pains avec des mies plus sèches, qui s’émiettent plus, un effacement plus rapide en bouche. Des glucides dont l’assimilation est plus rapide et sur une période plus courte. 

Cela permet aussi de ne pas avoir besoin de maîtriser un millier de paramètres pour faire du pain: la capacité de la pâte à lever est tellement bonne qu’on peut pas rater son pain, même en le faisant exprès.

Bref, c’est pas pareil. En fait on devrait pas appeler ça du pain. 

Et chez L’Amie De Pain?

Chez nous le pain est vraiment fabriqué à l’ancienne :

  • nous utilisons de la farine bio obtenue en broyant du grain et rien que cela.
  • nous ajoutons de l’eau, du levain et du sel de mer
  • le levain n’est lui même composé que de farine et d’eau, nous n’utilisons pas de levure.

Jetez un coup d’œil à la page des ingrédients pour en savoir plus !

Du coup, notre boulangère doit jauger, pour chaque céréale différente et pour chaque sac de farine en fonction de la récolte et du temps de stockage, l’hydratation qu’il faut. Elle doit avoir le geste juste pour optimiser la pousse de la pâte, le façonnage des pains, le grignage (vous savez, les petites marques sur le dessus du pain pour guider le développement dans le four). Elle doit avoir le timing juste, pour que le moment où la température du four est bonne corresponde au moment où le développement de la pâte est optimal.

Bref, c’est un métier, un savoir faire qui combine un grand nombre de paramètres. et comme chacun de ces paramètres peut varier, du champ jusqu’au fournil, cela donne un produit artisanal, lui aussi variable – dans certaines limites bien sur. Cela permet aussi de voir des pains vraiment différents selon les farines.

C’est ce type de produits que nous voulons vous proposer.

Maintenant que vous avez des éléments pour comprendre la différence, à vous de goûter et de choisir en toute connaissance de cause !

 

Images de la fournée du jour

Aujourd’hui nous avons fait une fournée !

Et comme cela a été l’occasion de préparer un large éventail de pains pour les photographier en vue des publications sur ce site, on ne résiste pas au plaisir de partager quelques photos…

Vous y découvrirez différents pains, mais tous au levain sur farine Bio: Engrain, Wiva, au mélilot, aux noix, aux six blés anciens… et aussi de la  tarte poireaux/Morbier, de la tarte aux abricots et des sablés à la lavande…

Régalez vous avec les yeux – et pour vous régaler en vrai, contactez nous pour venir goûter notre pain !

(cliquez sur les images pour les visualiser)

 

L’Amie de Pain ne travaille pas tous les week ends !

Nous sommes des amateurs. Certes munis d’un équipement de compétition, mais des amateurs. Et nous avons une vraie vie professionnelle en semaine, sans parler des poules, des dindons, du potager…

Nous faisons du Pain parce que nous aimons ça. Et pour continuer à aimer ça, nous devons faire attention que cela reste un loisir, un plaisir. Et surtout pas une contrainte.

Nous avons donc décidé de diminuer sensiblement le nombre et la régularité de nos fournées, pour préserver notre qualité de vie et ne pas devenir « L’Esclave du Pain ».

Nous continuons d’annoncer nos fournées systématiquement sur le groupe WhatsApp de L’Amie de pain – pour en faire partie, envoyez un message WhatsApp au +41 76 373 98 93

Nous ne mentionnerons sur ce site que les évènements marquants de la vie du four !

De cette manière, nous faisons en sorte de toujours pouvoir cous accueillir au four avec plaisir et avec un sourire !